Moi et mon gras ou comment est-ce que je suis arriver là?

Moi et mon gras ou comment est-ce que je suis arriver là?

Il y a environ trois mois, juste après la réveillon, que j’ai (à nouveau) décidé qu’il fallait que je fasse un peu attention à mon poids.

Après avoir essayé plusieurs régimes (Weight Watchers (perdu 10 kilos, répris 10 ou plus!), compter des calories, faire beaucoup de sport en mangeant « normal ») et de reprendre mon poids d’avant à chaque fois (ou même plus, qui ne connais pas ca…) j’étais plutôt démontivée ce qui concerne des régimes pendant longtemps.

Mon histoire est probablement un peu parail aux plein d’autres. Depuis l’adolescence j’ai commencé à « faire attention », ce que veut dire je me suis privée de tout les « bonnes choses » pas de chocolat, gateaux, trucs gras, pas de beurre, yaourt gras… Après c’était le premier « vrai » régime Weight Watchers à 18 ans, puis le gym tout les soirs à 21 ans (après mon examen d’apprentissage, pendant cette période j’avais augmenter d’environ de 8 kilos) et finalement je suis arrivée à Paris a 22 ans, toujours avec un peu de gras autour le ventre mais sinon plutôt contente.

Les bonnes baguettes et les encore meilleures pains aux chocolat m’ont bientôt contrecarré mes plans de dévenir und jeune femme parisienne avec une silouette d’haute couture (soyons honnête, si on voit tous ces femmes dans les rues parisiennes on a tous ce rêve 😀 ). Quelle idée bête que je pourrais réfuser tout ces bonnes choses à manger!

Comme vous pouvez constater, mon métabolisme était (ou l’est toujours) probablement bien abimé par les régimes et les états de faim dont lequels j’avais forcé mon corps.

Et si j’avais pas trouvé LCHF ce soir en Janvier j’aurais probablement commencé un nouveau régime, qui aurait marché au premier moment, mais qui n’aurait pas été faisable sur le long term n’importe à quel point on est motivé au début.

Je m’aurais rétrouvé dans 10 ans encore quelques kilos plus lourd (merci à l’effet yoyo) mais surtout moins sain, plus fatigué et avec un métabolisme qui ne saurait plus du tout comment fonctionner normalement.

A la place j’ai découvert un noveau monde pour moi. Une manière de manger sans avoir toujours envie de plus, une manière d’alimenter mon corps avec du bon gras, lequel le me remercie en « marchant mieux »!. Je dors moin et en même temps je suis beaucop plus acitf et fit et surtour je ne suis plus l’esclave (désolé pour cette choix de mot mais c’est comment je me suis senti) des attaques de faim! Je me sents libérée et je ne pense plus tout le temps à ce que je pourrais manger prochinement.

Pour moi c’est le meilleure d’être enfui des envies irresistibles, du besoin de frigaler (et pourtant j’aurais pas cru que c’était possible!). Moi de toute facon je le connais bien ces envies, vous venez de manger un bon déjeuner dont vous pensez ca doit vous faire tenir au moins jusqu’au soir et une heure après vous avez encore faim. En fait non, pas faim, mais la graaande envie de manger un gateau, quelquechose au sucre de toute facon. Et bah oui, ca c’est l’insulin qui  vous arnaque.

Si on mange des glucides (comme j’étais longuetemps végétarien j’en ai mangé beaucoup!), notre corps peut en faire de l’énergie très rapidement, les glucides sont déjà transformé dans la bouche. Notre taux d’insulin monte et nous nous sentons rassasié. Sauf que notre taux d’insulin va tomber aussi rapide dès que cette energie facile est épuisé. Et c’est là ou l’envie de grignoter arrive, bienque nous ne devons pas avoir déjà faim.

La consommation des glucides, on peut vraiement l’imaginer comme une dépendance. Il y a des gens qui sont moins affectués et des gens qui sont beaucoup plus prédisposer (moi??? Nooon, pas moi 😉 ) mais gééeralement ca marche de la même facon. Tout les glucides deviennent du sucre dans nos intestins, le sucre laisse monter le taux d’insulin rapidement, et dès qu’il tombe on en a besoin plus, toujours plus.

Malheureusement ca ne s’arrête meme pas si on se prive de tout ce dont on a envie ou même de ce dont notre corps a besoin, car ca fait tomber notre corps dans un état de famine. Dans cet état notre coprs commence de stocker n’importe quoi ce qu’il recoit dans nos dépots gras (pour les mauvais temps 😉 ) Et ca c’est malheureusement ce qui se passe apres tout les régimes!

Donc, résolution logique si les glucides nous ne font pas du bien? D’en manger moins voir presque pas. Mais ou trouver notre énergie? Haha! C’est ici ou ca devient interessant, car notre énérgie se trouve dans le gras! On mangeant bien gras, en évitant du pain, des pâtes, des patates, tout les céréles et oui malheureusement aussi une bonne parti des fruits. Mais nous mangeons conform aux besoin d’humain et surtout, quand on a faim, jusqu’à on en a plus, et pour ca il faut recommencer écouter son corps (et ca c’est duuuur! Toujours pas réussi à cent pourcent 😉 ).

Et oui  je sais ce que vous pensez, manger du beurre et ca en grande quantité ca me fait perdre mes poids? Croiyez moi, j’ai pensé la même chose, mais je me suis dit, pourquoi pas, j’ai rien à perdre que mes poids! Et apres ces 3 petits mois c’est ce qui est arrivé, 5 kilos et 4 cm moins autour le ventre! 🙂 (Comme j’ai pas plus que 10 kilos de trop c’est « seulement » 5 kilos, si vous avez plus des poids en trop, vous perderez probablement plus dans les prochaines mois. De plus, comme le LCHF n’est pas un régime mais une manière de s’alimenter sainement c’est aussi pour les gens qui sont en poids insuffisant pour aider d’augmenter leurs poids aux poids normal).

Voila, je m’arrête la, assez bavarde sur ma petite personne. Comment ca marche exatement je vais essayer de vous expliquer ca dans la la catégorie « LCHF ? Qu’est-ce que c’est? « .

Une journée bien gras à nous tous 🙂

 

Lisa

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s